jeuxteleactu.com

Un téléludophile réagit à l'article de VSD !

Vous avez été nombreux hier à réagir à l'article de VSD, ici et sur Facebook.

Un téléludophile, qui désire garder l'anonymat, m'a envoyé l'article suivant :

 

Bonjour à tous,

 

J’aimerais faire un article, qui n’engage que moi (je dédouane l’administrateur !) sur les trucages, ou pas, dans les jeux télévisés.

Il fait suite à un article paru dans VSD sur les jeux télé.

Pour certains mes propos seront faux voire scandaleux, pour d’autres il n’y aura rien de nouveau et pour les derniers, je l’espère, matière à réflexion.

 

Plutôt que « les trucages » je parlerai « du trucage » car c’est en vérité un paramètre inhérent au programme au même titre que le décor, la sélection des candidats ou encore la mise en scène. Le « hasard » n’a qu’une part infime. Il n’est de mise QUE quand il ne déroge pas à la bonne tournure scénarisée du jeu.

 

Pour lire la suite de mon propos il ne faut pas se mettre dans la peau du téléspectateur mais bien dans la peau du producteur du jeu ; EH OUI, car c’est bien LUI qui fait le jeu.

 

MON BUT EST DE FAIRE DE L’ARGENT VIA LE SACRO-SAINT AUDIMAT. Alors AU NOM DE QUOI n’utiliserais-je pas TOUTES les ficelles ? Les SEULES raisons et donc contraintes qui pourraient me freiner sont celles qui pourraient mettre en péril mon entreprise et tant que je suis vigilant, il n’y a aucune raison que cela arrive ! (Entendons-nous bien : vous êtes vous-même certainement très bon dans votre domaine d’activité, dans votre profession. Votre maîtrise, votre professionnalisme et votre capacité à atteindre les objectifs sont peut-être même reconnus. Eh bien les producteurs de jeux TV sont comme vous, des professionnels qui font bien leur boulot pour réussir et arriver à leurs fins).

 

J’ORGANISE UNE MECANIQUE IMPLACABLE NON ATTAQUABLE CAR DIFFICILEMENT DECORTIQUABLE, NON PROUVABLE ET DONC NON PROUVÉE !

 

A) Le jeu tout d’abord : des événements arrivent sur un écran ou bien sont PREALABLEMENT rédigés, imprimés et soumis à un animateur de jeu (exemple une question à laquelle un candidat doit répondre ou une prouesse technique à réaliser, toujours par un candidat). IL N’Y A AUCUN MOYEN DE VERIFIER LA PROVENANCE (exemple Les 12 Coups de Midi !, Tout Le Monde Veut Prendre Sa Place, Money Drop).

Dans la suite de mon article je me focaliserai sur les jeux type Question-Réponse.

 

« Les questions sont posées de manière aléatoire et ne sont pas préparées, vous ne pouvez pas le prouver »

 

En effet je ne peux pas car tout ce qui se passe du côté de la production lors d’un tournage TV est impossible d’accès. Strictement protégé par des membres du staff. Ne serait-ce que pour savoir comment cela marche, sans être candidat ou proche de candidat, c’est chasse gardée. Mais pouvez-vous prouver le caractère aléatoire ? Non. Match nul.

 

Exemple dans un jeu j’annonce « Thème : les stars du cinéma américain » : eh bien répondez à ces questions : « quel célèbre acteur a joué dans Gravity ? », « Quel célèbre acteur a joué dans Le Retour des Tomates Tueuses ? » ou encore « Quel acteur jouait le Docteur Doug Ross dans Urgences avant de percer au cinéma ? ». Trouvez-vous qu’elles soient toutes les 3 aussi simples ? Pourtant la réponse est la même : George Clooney !

 

Dans la presse, certains producteurs expliquent que les questions sont tirées au sort dans un pool de questions. OUI MAIS ce « pool » est lui-même déjà prédéfini !

Dans Qui Veut Gagner Des Millions, la question à 100 000€ est bien plus dure que celle à 1500€, on est tous d’accord là-dessus ? Pourquoi si celle-ci est tirée au hasard ? POURQUOI ?

Eh bien parce que les producteurs CONNAISSENT les niveaux de difficulté de chaque question et que la question à 100 000€ provient d’un pool différent de celui à 1500€ !

 

« Ah oui et comment les producteurs peuvent-ils connaître le niveau de difficulté d’une question ? »

 

La plupart des questions des jeux TV sont rédigées par les mêmes équipes, un monde secret où personne n’a accès et pour chaque question il existe des statistiques basées sur leur apparition lors de précédent jeux TV ou bien avec les tests que l’on passe tous en casting. TOUT EST CHIFFRÉ ou presque (source : j’ai lu à ce jour a peu près tout ce qui se fait comme article ou livres sur les jeux TV).

 

Certains diront « non le jeu n’est pas truqué mais arrangé, parfois détourné, ou juste orienté »

 

« ORIENTER » le jeu, n’est-ce pas le TRUQUER ? Bien sûr sur SI ! Le problème c’est que ces personnes ne retiennent que le côté péjoratif du terme. Mais truquer peut être bon, s’il améliore la mise en scène et l’intérêt du téléspectateur sans porter préjudice à un quelconque joueur. Exemple dans Questions Pour Un Champion, quand les candidats peinent à répondre correctement, et que le temps passe, la difficulté des questions est abaissée car des candidats ne trouvant rien, ce n’est pas télégénique. A l’opposé, lors d’émissions spéciales faisant concourir des stars du jeu, les questions posées sont d’un niveau supérieur et le spectacle n’en est donc que plus impressionnant.

Le cœur du problème c’est que l’on croit INTIMEMENT à l’éthique, au hasard, à l’égalité des chances du jeu télé. C’est ancré au plus profond de nous et il nous est difficile de nous dire que nous sommes bernés à tout bout de champ. Le professeur François Jost fait la même analyse quand il explique que l’on croit profondément à la « réalité » (i.e. pas de mise en scène dans son propos) quand on regarde une émission de télé-réalité.

 

Le niveau de trucage est propre à chaque jeu, selon la mécanique, le but souhaité mais il existe bel et bien tant que le but ultime du jeu (argent, audimat, image donné au téléspectateur etc.) est préservé.

A ce jour, après avoir analysé bon nombre de jeux télé, je n’en ai vu aucun qui puisse se targuer d’être juste à 100% (dans Fort Boyard, les épreuves sont choisies selon les candidats. Et en cours de partie, s’ils sont trop forts, on leur donne des épreuves plus difficile, s’ils sont médiocres, elles deviennent plus simple. On n’a rarement vu des équipes tout gagner sans chuter une seule fois ou bien encore des équipes ne remporter aucune épreuve). Dans Questions Pour Un Champion les questions sont rédigées par avance alors que les plannings de joueurs sont établis. Au 4 Points Gagnants le candidat choisit un thème et nul ne sait combien de listes de questions sur ce thème sont rédigées au préalable.

Le journaliste de VSD, selon ses sources, précise aussi que des questions peuvent être rajoutées ou ajustées en cours de partie au bon vouloir du producteur ;  dans A Prendre Ou A Laisser, les boîtes ne sont EVIDEMMENT PAS distribuées au hasard.

 

B) Je suis le maître du jeu et je veux avoir toutes les cartes en main alors pourquoi ne pas, DÈS LES SELECTIONS, demander aux postulants quels sont leurs points forts, leurs points faibles, et toute leur vie ?

 

« Tiens oui je me suis toujours demandé pourquoi au casting on nous demande tout ça »

 

Qu’un animateur connaisse vos passions pour la mise en scène, ça tient la route, mais POURQUOI aurait-il besoin de savoir que vous êtes capable de soulever 100kg, que vous êtes soucieux du bien-être de vos enfants à en devenir maladif ou encore que vous êtes fort en géographie ? Le principe même des sélections pourrait faire l’objet d’un autre article.

 

« Les champions vont loin car ils sont les plus fort, c’est tout »

 

Oui ils sont très forts, mais c’est aussi parce qu’en face les autres chutent ! Ce n’est pas systématiquement la force du champion qui le fait gagner mais la faiblesse des candidats adverses. « Bah oui, ils sont moins forts ». Ils sont désavantagés comme le champion peut, lui, être avantagé. D’ailleurs un joueur peut jouer seul, sans adversité dans un jeu. Dans ce cas le trucage est aussi valable et la difficulté de la partie du joueur est aussi ajustée selon les buts visés par le producteur (exemple lors de la Finale dans le jeu Harry).

 

C) « Les gens qui crient aux trucages sont des jaloux qui n’ont jamais rien gagné »

 

Faux. Je jette un (énième) pavé dans la marre.

Je suis moi-même un grand joueur TV, et prétentieux comme je suis, je me considère comme un champion. J’ai beaucoup joué/gagné (je n’ai pas que gagné). J’ai gagné en distinguant clairement que l’on m’avait aidé. J’assurais le spectacle du mieux que je le pouvais, ça plaisait (je le voyais sur les mines des membres du staff) et, dans un moment crucial, le « sort » tournait en ma faveur. J’étais télégénique, (les producteurs adorent les personnes télégéniques) et donc je faisais de l’argent. La production a apprécié et m’a avantagé.

Arrive un moment crucial du jeu où ça ne se joue à rien. Là MIRACLE une thématique facile pour moi car c’est ma spécialité ! Ce n’est pas juste un thème où je me sens à l’aise, c’est carrément mon domaine de prédilection ! D’autres fois c’était d’un niveau tellement simple que n’importe qui aurait su… et ça tombait sur moi !

 

« Ça te parait facile mais ça ne l’est pas forcément pour un autre »

 

ARRÊTONS L’HYPOCRISIE là-dessus : dans l’absolu cette affirmation est vraie MAIS on est tous assez grand pour évaluer le niveau d’une question, surtout si celle-ci est simple ! Je suis d’accord que demander qui fut le successeur de Louis XIV peut paraître simple/difficile selon la personne mais combien font 2+2 c’est une question à laquelle tout adulte joueur de jeu TV ne peut chuter ! On est tous d’accord là-dessus ?

 

« Si c’est truqué alors pourquoi les vainqueurs ne le reconnaissent-ils jamais ? »

 

1) Tout est fait pour que tu ne t’en aperçoives pas : victime, bénéficiaire et même l’animateur (si pas dans l’équipe de production donc). Mais cela ne marche pas à tous les coups comme je l’ai expliqué plus haut.

2) Tu n’as AUCUN INTERET à le reconnaître (moi-même je me cache ici derrière un pseudo par peur d’être blacklisté et recalé à de futurs castings !) pour plein de raisons : tu as signé plein de papiers qui t’expliquent que le Producteur a tous les droits, tu as peur de ne pas toucher tes gains (et dans une grand parano/phobie, qu’on te les retire), tu ne veux pas te faire blacklister donc auprès des sociétés de production ou encore tu perdrais de ton prestige en reconnaissant avoir bénéficié d’un trucage !

Je ne dis pas que les vainqueurs/champions de jeux TV ne sont pas (les plus) forts et qu’ils ne le méritent pas, j’ai de l’admiration pour certains d’entre eux. Je dis juste qu’on ne saura jamais à 100% leur VRAI niveau (intellectuel, de culture, sportif etc. selon le jeu).

 

« Alors pourquoi regarder ou encore participer à un jeu TV si tout cela est truqué ? »

 

Eh bien parce que, comme tout un chacun, je ne peux me permettre de faire l’impasse sur une opportunité de gagner des sous ! L’article de VSD explique bien que la probabilité de gains est assez conséquente pour pousser les gens à jouer ! Par ailleurs il explique un panel de la mécanique implacable sur la façon de limiter les gains remportés par les candidats. C’est un point qui se rapporte au paragraphe A).

 

 

Au final, POURQUOI écrire un tel pamphlet me direz-vous ? Qu’en retire-je ?

Ne vous y trompez pas, je suis passionné de jeux TV, aussi bien y jouer pour ramener des pépètes que bon téléspectateur, je regarde bon nombre de jeux télé, de diverses factures. JE SUIS BON TELESPECTATEUR pour les producteurs. Je ne souhaite pas la mort des jeux télé.

 

CET ARTICLE A POUR BUT DE DIRE STOP A L’HYPOCRISIE QUI ENTOURE LES JEUX TÉLÉVISÉS ; IL N’A PAS POUR BUT DE VOUS REBUTER À LES REGARDER OU D’Y PARTICIPER.

 

Ces propos ne sont que des avances non prouvables de manière irréfutable et sont donc de la spéculation au sens strict. Je fais appel à votre entendement, à votre expérience télévisuelle et je souhaite vous faire réfléchir sur votre vécu vis-à-vis de mon propos.

 

Aux téléspectateurs je dis ceci : regardez ces programmes comme des divertissements ET UNIQUEMENT des divertissements, ne cherchez pas la justice, il n’y en a pas.

Aux futurs joueurs : allez-y pour vos motivations propres mais en gardant sans cesse à l’esprit qu’A AUCUN MOMENT vous ne maîtrisez quoi que ce soit, vous ne faites que mettre en applications certaines de vos compétences/qualités dans le cadre dans lequel on vous laisse l’opportunité de les exprimer. Si votre motivation est le gain, allez-y en vous fixant un objectif le plus bas possible car vous serez soit peu déçu soit extrêmement heureux.

 

Stophypocrisator

magouille.png



06/12/2014
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6269 autres membres