jeuxteleactu.com

Les 12 coups de midi (TF1) : Léo, 18 ans, nous raconte sa première participation à un jeu télé !

"Les aventures de mon 1er jeu télé : Les 12 coups de midi !

 

Étant un passionné de culture général depuis mon plus jeune âge, mon grand rêve était d'être candidat à un jeu télé et d'exercer plus tard, si j'en ai la chance, le métier de régisseur de plateau...

Je me suis dit : Léo tente ta chance ça ne coûte rien ! Chose faite.

 

- Étape du casting -

 

Novembre 2018 : Tout a commencé par un simple mail à adresser à  casting12coups@endemolshine-production.fr où il fallait renseigner quelques infos personnelles banales afin d'obtenir les dates de sélections de chaque villes à confirmer par la suite.

 

Veille du casting : Le 1er moment fatidique est arrivé. Il fallait confirmer sa venue par téléphone dans un créneau horaire bien précis  et, en l'occurrence, indiquer si des personnes souhaitaient participer également au casting (2 max). Résultat après 17 tentatives, j'ai réussi à avoir un interlocuteur au bout du fil.

 

5 janvier 2019 : Un collègue de mon père, mon pote et moi nous rendons à l'endroit indiqué, dans un hôtel de La Rochelle !

 

Un petit chocolat chaud pour rester motivé, et c'est parti !

 

Dès notre arrivée à 9h00, la tension se fait ressentir chez les autres concurrents qui, eux aussi, veulent avoir leur place. Quelques minutes après les 2 castrices, plutôt sympathiques, arrivent et nous demandent d'entrer dans une salle.

 

Avec un brin d'humour et de bonne humeur, elles nous expliquent les formalités, droit à l'image, déroulement du casting etc...

 

1ère étape : questionnaire de 50 questions ouvertes de culture générale (Histoire, Géographie, Art, Divertissement et Sport) à effectuer en 8 minutes + présentation orale de 1 minute environ face caméra et devant les autres postulants candidats.

 

Les questions étaient assez relevées et le temps passait rudement vite !

Après correction de ma copie par mon voisin, j'ai obtenu un score de 11/50. Selon moi mon casting était déjà raté !

 

Pour la vidéo, on se saurait cru à "La France a un Incroyable Talent" ! Un qui chantait du Johnny Hallyday, un autre qui imitait le dindon, composition d'une chanson pour l'émission et la cerise sur le gâteau...le sosie de Jean-Luc Mélenchon.

 

Le niveau était du lourd, je me suis dit : "il faut que je fasse quelque chose d'originale qui me démarque des autres. Soit ça passe soit ça casse".

Très stressé, ma prestation c'est finalement plutôt bien passée entre : mes origines grecques, ma vie de célibataire, une petite blague et une imitation de Laurent Ruquier (oui, oui).

 

Tout le monde étant passé, c'était l'heure de la délibération. 20 minutes après avoir attendu la réponse dans le hall, nous revenons tous dans la salle. Je me suis dit : "cela va être trop juste pour moi...".

 

Les castrices nous ont remercié et félicité de nos performances, quoi qu'il arrive.

 

Au début nous étions 60, seuls 12 ont continué ! Et là contre tout attente, surprise ! On annonce mon prénom en dernier...sur le fil !

Je n'en reviens pas (mes 2 proches n'ont malheureusement pas réussi) !

 

2ème étape : Entretien une nouvelle fois devant la caméra et les casteuses pendant 6-7 minutes, photo avec son plus beau sourire, avec une pancarte à tenir. Il fallait parler ensuite de soi, nos passions, anecdotes, talents... , simulation du coup fatal (questions en rafale), 30 secondes où l'on est seul et raconte/fait ce que l'on souhaite, simulation en cas de gros gain (réaction) et enfin un mot pour finir la vidéo.

 

Et entre temps, quand les autres personnes passaient, dans le salon, nous nous remplissions des papiers administratifs (cela sert de fiche pour Jean-Luc Reichmann) dans un salon sur nos infos personnelles, nos habitudes, les domaines où l'on se sent le plus et moins fort ainsi que nos disponibilités pour les tournages. En gros, ils voulaient tout savoir sur notre personnalité !

Le moins cool : une enveloppe était à remplir avec notre adresse. Elle est expédiée en cas de non-sélection. La fameuse "lettre-qui-pue" !

 

C'était pour l'occasion une ambiance conviviale.

 

Mon tour venu, les castrices reviennent sur ce que je veux faire plus tard, je parle de ma passion pour l'Eurovision et là on me demande de passer ma petite annonce de célibataire, ce que je recherche ! On me pose d'autres questions en rafale, quand je n'avais pas la réponse je gardais le sourire, mince ! Je me suis adressé seul face à la caméra, là je commençais à sécher, qu'est-ce que je vais pouvoir faire, il faut tenter un truc, du coup je me suis adressé personnellement à Jean-Luc Reichmann, et pour finir j'ai terminé en m’adressant cette fois-ci à la prod en disant : faites le bon choix !

 

Après ces étapes, les castrices n'avaient plus de pouvoir. Maintenant c'était entre nous et la production !

 

Les castings se sont terminés vers 14h.

 

Quoi qu'il arrive à ce stade là, ce n'était que du bonus... J'étais content !

Pour la suite, il y avait 2 cas de figure possibles : soit sous 2 semaines je reçois la lettre de la production m'annonçant automatiquement la mauvaise nouvelle, ou alors passé ce délai un coup de téléphone qui sera un bon signe pour aller sur Paris !

 

Les jours passants, je fais un tour à la boîte aux lettres pour voir s'il y avait une lettre en trop. Toujours rien, ouf !

 

5 mars 2019 : un mardi soir assez tard, on m'annonce la bonne nouvelle comme quoi je vais pouvoir faire mes valises pour me rendre à la Plaine Saint-Denis là où sont, en grande partie, les studios de télévision. Je suis soulagé et excité !

 

Veille du tournage : En voiture avec ma famille, je confirme ma venue et valide ce que j'ai dit pendant les castings, donne le nom de mes accompagnants, et propose 3 titres musicaux, au cas où je deviendrais le maître de midi (le gagnant).

 

3 Avril 2019 : La journée la plus importante est enfin arrivée. Devant le studio 107, une femme m'accueille avec tous les autres candidats de la journée (5 émissions sont enregistrées par jour de tournage, c'est une grosse usine !).

 

On m'annonce que je passe pour la 2ème émission vers 15 h.

 

Nous rentrons dans une loge homme ou femme où c'est super beau, nous signons des papiers pour accepter de tourner, on passe par la case maquillage et ensuite nous assistons à une réunion avec les candidats qui feront l'émission 1 et 2, par nous expliquer nos placements, les manches du jeux, et notre attitude à avoir... Tout ça avec un bon plateau repas premium !

 

Ensuite nous regardons en simultané sur une télévisions à l'étage, les candidats de la 1ère émission dont nous avions fait connaissance le matin.

 

Je retrouve avec joie la castrice qui m'avait fait passer le casting.

D'ailleurs, elle nous pose quelques questions sur les divers sujets que Jean-Luc pourrait aborder avant l'arrivée de la prochaine question.

 

Plus les heures passaient, plus j'avais peur !

 

Ça y est, on nous appelle pour descendre au sous sol, plus de téléphone sur nous, ça ne rigole plus.

 

Nous entrons dans les coulisses où l'on entend la fin de la 1ère l'émission, avec la voix de Jean-Luc et de Zette (Voix Off) que nous n'avons pas encore pu voir en vrai.

 

Branchement de micro, nous rentrons sur le plateau (afin de s'y familiariser), que je trouve haut en couleur et impressionnant. Révision de ce que l'on doit faire /raconter.

 

Nous sommes juste derrière l'étoile.

 

Dans 30 secondes ça commence ! 

 

Et la suite ???

 

Je vous donne rendez-vous le samedi 18 mai à 11h55 sur TF1 pour voir la fin de l'histoire : la Diffusion, je compte sur vous les amis !"

 

Léo

 

Léo.jpg



06/05/2019
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6633 autres membres