jeuxteleactu.com



1 appréciations
Hors-ligne
J'ai réussi le casting de TLMVPSP (qui est mon jeu préféré) , mais comme je suis passé à SLAM en février (j'ai fait 0 point, la honte...), je crains fort de ne pas être appelé.
Mais ça, c'était avant.

1 appréciations
Hors-ligne
Alors voilà, je viens d’enregistrer ‘Tout le monde veut prendre sa place’ (vendredi 22/05).Voici un petit compte rendu de l’affaire :Tout d’abord, c’était la deuxième fois que je participais à ce jeu (qui est mon préféré).J’y avais déjà participé Juillet 2012 et je m’étais promis d’y retourner dès que possible, c'est-à-dire deux ans plus tard comme l’exige (à juste titre) le règlement de l’émission. A l’époque, j’avais réussi à passer le premier tour, mais avait terminé avec un magnifique zéro lors des questions à thème. Ce dernier était : ‘soirées d’été’ ; vaste sujet s’il en est, et les révisions (le thème étant communiquée 48 heures avant par mail) ne m’avaient servi à rien. Bref c’est de l’histoire ancienne…Lorsque que j’ai voulu participer à nouveau au jeu, j’ai appelé pour savoir ce qu’il fallait faire, réponse claire et nette : il faut repasser le casting, tout simplement. Coup de bol, un casting avait lieu à Roanne (où j’habite) quelques semaines plus tard. Je repasse donc le casting (où il y avait beaucoup de monde, comme d’habitude), et, je réussi à passer le test final. A ce propos, lorsque sur le mail de convocation on vous demande d’être original dans votre présentation et vos anecdotes, soyez-le vraiment. Surprenez les casteurs avec des propos décalés et sortant de l’ordinaire ; une anecdote toute bête peut être très drôle si elle est racontée avec truculence. Exemple :’ j’ai raté une marche et je me suis foulé la cheville’, c’est pas très drôle ; mais si vous dites ‘il n’y avait que trois marches à l’escalier et je les ai descendues quatre à quatre’, ça prend une autre saveur ! Bref, il faut faire un bel emballage de votre anecdote. Sachez également que le questionnaire de culture général ne revêt pas une importance capitale.Après cela, c’est la douloureuse attente d’un éventuel appel pour l’enregistrement qui, quelquefois (souvent ?) n’arrive jamais. Dans mon cas, j’ai reçu l’appel un mois et demi après le casting, je savais que beaucoup de roannais avaient été appelé avant et je n’y croyais plus, mais je pense que la production a tenu compte du fait que j’avais fais SLAM au mois de février.Puis, quelques jours avant la date du tournage, la fort sympathique (et fort enceinte) Mélanie m’appelle pour mettre au point le ou les anecdotes à raconter à Nagui, c’est tout bon, il n’y a plus qu’à attendre de recevoir le thème à réviser (vous le découvrirez le jour de la diffusion, le 13 juin).Google est fortement mis à contribution pour cerner le sujet, mais évidemment, les questions posées lors du jeu sont souvent inattendues. Mais la grande angoisse de tous les candidats (moi le premier), c’est de passer le premier tour, car comme vous le savez, ce jeu est totalement injuste puisque tous les candidats n’ont pas les mêmes questions ; mais c’est justement ce qui fait le sel de ce jeu : le facteur chance joue beaucoup et il n’est pas utile de sortir de l’ENA pour franchir cette étape. Néanmoins, et Nagui le souligne souvent, il arrive que vous puissiez répondre à toutes les questions des autres candidats, mais pas aux vôtres ! Et là la déception est immense… Quant au zéro+zéro, n’en parlons pas !Autre injustice assumée, les candidats à égalité et qui sont éliminés par le choix du champion ; non seulement vous êtes éliminé, mais vous n’avez même pas le cadeau intermédiaire. La encore c’est dur, mais c’est le jeu. Bon, voilà, c’est le jour J. Convoqué au studio à 13heures, l’accueil est chaleureux et convivial, on nous emmène tout de suite aux vestiaires pour choisir notre tenue vestimentaire qui sera validée ou non par la styliste de l’émission. On se retrouve ensuite en loge (une pièce un peu petite pour tous les candidats) avec un buffet garni de diverses boissons et gâteaux (pas de champagne, pas de foie gras). Les candidats sympathisent rapidement (les futurs adversaires et les candidats des autres sessions), la tension est palpable (d’ailleurs je l’ai palpé) ; certains se demandent ce qu’ils font là, un autre a imprimé tous les documents de Wikipedia concernant son thème pour réviser jusqu’au dernier moment, un autre encore nous fait une démonstration de méditation transcendantale. Mélanie nous briefe sur la suite des événements et nous fait signer les documents de règlement (règlement du jeu, pas des frais de déplacement non pris en charge). A l’image du compositeur Liszt, l’austère Christian, casteur patenté du jeu, veille à la bonne marche de tout çà. Anthony, casteur également et voix off, vient faire un petit bonjour.Puis séquence folklorique : les candidats sont alignés dans le couloir dans l’ordre pour que  Nagui puisse nous saluer à la fin de l’enregistrement précédent, on se  serait cru à une séance de condoléances !Les candidats de l’émission précédente reviennent dans les loges, l’un deux est très énervé : il a raté la question finale permettant d’affronter le champion, pourtant il connaissait la réponse… trop tard. Et bien sur il aurait battu le champion, et pas qu’un peu….(et sans doute serait resté champion pendant 250 émissions…) J’en plaisante d’autant plus que moi aussi, lors de mon premier passage en 2012, j’aurais battu le champion sur le score de 28 à 25 (sans déconner). S’il m’avait donné le même thème, si je n’avais pas eu un trou de mémoire sur le plateau et si ma tante en avait.Puis vient la répétition de l’entrée sur le plateau et la prise en main de l’ordinateur de compet’. Tiens, ça a changé : les ordinateurs sont côte à côte, sans dispositif de masquage pour éviter les copieurs. Vous l’aurez sans doute remarqué, Nagui veille à ce qu’il n’y ait pas de tricheurs.Retour en loge, et Mélanie nous fait choisir le thème préféré pour le défi, juste avant d’entrer sur le plateau (sans doute pour éviter qu’on aille réviser aux cagoinces sur notre Smartphone !)Ca y est, c’est parti, un petit coucou lors de l’entrée sur le plateau (je me rappelle plus du tout du signe que j’ai fait). Je suis en avant-dernière position, ce qui peut constituer un avantage car je connais les résultats des joueurs précédents ou un inconvénient, car cela fait augmenter la pression ; d’ailleurs l’attente de mon tour est interminable et lorsque Nagui s’adresse à moi, au lieu de me parler de mes anecdotes, il part sur mon métier…. Comme lors de mon premier passage… Mais comme vous le verrez, grâce à un habile subterfuge (comme dirait Gotlib), j’arrive à ramener Nagui sur mon anecdote (qui n’en n’ai pas une). Après un échange finalement assez bref, que Nagui conclut par un « finalement, vous vous moquez de moi depuis le début ? » ou quelque chose comme ça, les deux questions tombent et là………La suite après l’émission…. Qui sera diffusée le samedi 13 juin, s’il n’y a pas de conflit atomique, d’invasion martienne ou de match à Roland Garros (des fois que la finale dure une semaine).


Dernière modification le vendredi 05 Juin 2015 à 10:22:36
Mais ça, c'était avant.

27 appréciations
Hors-ligne
Merci Tex pour ce compte-rendu ! Acceptes-tu que j'en fasse un article ?

1 appréciations
Hors-ligne
Oui, bien sur Ninourd
Mais ça, c'était avant.

0 appréciations
Hors-ligne
Après Le Plus Grand Quiz de France, je me suis essayé ce matin au casting de TLMVPSP à Villefranche-sur-Saône, une des émissions que je préfère et que je rate rarement le midi. Mon premier "vrai" casting, avec entretien face aux casteurs (vu que pour LPGQDF on se contentait des questionnaires écrits). J'avais envie de vous en faire un petit compte-rendu, même si je suis sûr que beaucoup d'entre vous connaissent parfaitement les rouages de ce casting :)

Convoqué à 9h, j'arrive sur place juste à l'heure (foutus bouchons pour traverser Lyon...). Nous sommes une petite centaine de candidats. Accueil convivial des 2 casteurs, on prend la peine de nous éparpiller dans la salle, pour ma part je ne connaissais personne donc ça ne change pas grand chose. On nous explique le déroulement de la matinée, et le profil de personne recherché : vif, dynamique, drôle, et avec une culture G correcte (le casteur a ajouté : "ce n'est ni "questions pour un champion", ni "l'île de la tentation"). 

Place au test de 50 questions en 8 minutes. Le recto avec 25 questions diverses et variées me paraît abordable malgré 2-3 hésitations, ça se corse pour le verso et les 5 thèmes : Woody Allen, Les colonels et généraux, Les pierres précieuses, Les jeux de bistrot, Jacques Prévert (même ma voisine prof de littérature a eu du mal sur les questions Jacques Prévert), je laisse un peu plus de blancs (7 ou 8 de ce côté là je pense). Fin du temps, ramassage des copies.

Pour la suite, on nous répartit en 3 groupes d'une trentaine de personnes pour les entretiens. Je suis dans le deuxième groupe, je reviendrai une heure plus tard. Pour patienter je vais boire un café au bistrot du coin avec quelques autres candidats très sympathiques. Retour dans la salle à 10h10, nous sommes une trentaine assis au centre, les 2 casteurs sont dans les coins de la salle et nous appellent 3 par 3. Je peux ainsi entendre les entretiens précédents, avec des questions plutôt banales : "Qu'avez-vous mangé hier soir ?", "Un coup de coeur dernièrement ?" ou encore "Un projet fou pour l'avenir ?". Un candidat tente dès le début un jeu de mot capillotracté sur le nom de sa ville que je n'ai pas retenu, mais qui ressemblait à "Arnold", dont les habitants seraient donc les "Arnoldschwarzenneger"... Il a dû la répéter pour que le casteur comprenne.

Je passe ensuite rapidement avec un casteur nommé Gregory. L'entretien me parait plutôt bien se passer, dans la bonne humeur et la rigolade, j'essaie de répondre du tac au tac le plus naturellement du monde, les questions tournent d'abord autour de mon métier (je suis prof des écoles), puis de mes vacances et enfin de ma passion pour le rugby, en tant que joueur et entraîneur pour rugbymen en herbe. Tout ça en 1 minute 30 environ, ça passe hyper vite. Mon questionnaire est posé sur la table devant moi, mais je n'ai pas l'impression que le casteur y ai prêté plus attention que ça.

Puis à nouveau attente d'une heure avant les résultats. Retour au café, bonne tranche de rigolade avec d'autres candidats à propos de nos métiers, de nos anecdotes etc. De retour devant la salle pour 11h30, 5 ou 6 candidats sont convoqués pour refaire une présentation individuelle, apparemment avec le casteur avec lequel ils n'étaient pas passés précédemment (sûrement des gens pour lesquels ils avaient un doute). Puis le verdict tombe, une vingtaine de candidats sont retenus, je n'en fais malheureusement pas partie. Par contre la blague sur Arnold Schwarzeneger est passée à mon grand étonnement vu que personne ne l'avais comprise au départ. Retour à la maison pour moi, après qu'on nous ai informé qu'on ne peut pas repasser le casting avant un an.

Les + de la matinée :
- une organisation parfaite, les horaires sont respectés à la minute près
- des casteurs plutôt sympathiques et avenants
- de belles rencontres avec d'autres candidats, des moments de rigolade et une bonne ambiance générale

Les - :
- forcément déçu de ne pas être sélectionné et de ne pas avoir pu raconter l'une de mes anecdotes croustillantes et hyper drôles :) dont la rédaction m'avais pris pas mal de temps, et qu'elles n'aient même pas été lues par les casteurs.
- la frustration de ne pas savoir ce qui a cloché pour mon cas, et du coup on ne sait pas quoi améliorer pour la prochaine fois (le test ? les réponses à l'entretien ? la façon de s'exprimer ? la tenue vestimentaire ? le physique ? (qui s'améliore difficilement je l'admets ^^))

Bref une bonne matinée tout de même, je rententerai ma chance dans un an :)
« La culture, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale. »

1 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir,

Je suis de Lyon moi aussi et après un essai à Lyon ou jai passé toutes les étapes du castings, j'ai voulu essayer sur Paris. Même topo, premier barrage réussi. Entretien par groupe de trois réussi et enfin on nous rappelle pour nous donner les dates d'enregistrement, et les tenues à apporter... Je me dit chouette c'est bon cette fois ci.... et bien non toujours la phrase qui tue ": si on ne vous appelle pas dans 3 mois considérer que votre candidature n'est pas retenue".
A chaque fois que j'ai passé ce satané casting cela s'est passé de la meme façon,et je peux t'assurer que la déception dans cette situation est encore plus grande.....
fregau

0 appréciations
Hors-ligne
Oui j'imagine que ce doit être encore plus frustrant... Surtout que si tu as passé toutes les étapes, tu devais avoir un profil qui les intéressait... 
Je n'habite pas Lyon mais Romans dans la Drôme, je suis parti bien 2h à l'avance mais ça a failli ne pas suffire pour rallier Villefranche... satané tunnel sous Fourvière... D'ailleurs je crois que maintenant je vais attendre que les castings passent vers chez moi même si j'ai l'impression qu'ils sont rares dans la Drôme. Entre Marseille puis Paris pour LPGQDF, puis Villefranche pour TLMVPSP, ça commence à faire des frais tout ça...
« La culture, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale. »

27 appréciations
Hors-ligne
Le casting de TLMVPSP est un des plus mystérieux pour moi !

1 appréciations
Hors-ligne
Moi, c'est le casting des 12 coups qui m'échappe !
Ninourd, si tu fabriques un Nagui en pâte à modeler, ça devrait marcher pour TLMVPSP.
Mais ça, c'était avant.

J'aurais une anecdote à leur raconter à propos de ma participation à Slam et Cyril Féraud, ça pourrait les impressionner selon vous ?

1 appréciations
Hors-ligne
En général, les casteurs n'aiment pas trop qu'on parle des autres jeux, qui leurs font penser que vous êtes un candidat "professionnel". Néanmoins, si l'anecdote est vraiment originale et surtout drôle, ça peut marcher !

Dernière modification le mardi 26 Janvier 2016 à 10:44:23
Mais ça, c'était avant.

1 appréciations
Hors-ligne
Bonjour moode69, c'est le titanic qui t'a coulé aujourd'hui !

Sans rire, très belle prestation dans TLMVPSP aujourd'hui.
Je n'ai qu'un rêve, c'est de pouvoir participer une troisième fois à TLMVPSP mais
je crois que cela n'est pas possible, hélas.
Mais ça, c'était avant.



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5679 autres membres