jeuxteleactu.com

Koh-Lanta : billet d'humeur n° 13 de KL-Addictman !

L’épisode du con. Bah oui, casser à 2 mètres du pot de sangria, ça fait vraiment trop CH…… !!!!!!!

 

Pascal balance sur Alain en parlant de trahison pour avoir révélé à Nicolas les intentions de votes contre ce dernier… alors que grâce à lui il a eu les fesses sauves ! C’est l’hôpital qui se fout de la charité Pascal ! Manquerait plus que tu l’élimines au prochain conseil !

Côté Cécilia l’équation est simple. Tu gagnes ou tu perds l’immunité = tu restes ou tu bouges.

 

Wendy cherche des excuses pour faire des reproches à Cécilia. Qu’elle ne se lève pas pour aider à chercher de la nourriture. Mais encore une fois elle sait qu’elle va sauter, elle ne va tout de même pas vous donner aussi les bâtons pour se faire battre ! Donc Wendy, tu es gentille mais faux-derch !

Pascal, fidèle à lui-même, « Cécilia je l’aime pas » (en Pascal dans le texte).

Alain n’a pas encore balancé sur le riz renversé.

 

Dernier jeu de confort ; après le coup de téléphone, après le courrier, les proches en villégiature dans l’archipel de Ko Yao.

Troisième et dernière séquence pathos de l’aventure. Votre moment préféré.

Mise en scène bien rôdée. Mention spéciale au père de Cécilia qui ne l’a pas vu depuis 2 ans. À courts de mots la danseuse.

Le jeu des parcours avec des charges à porter. Charges qui se refilent au fur et à mesure des éliminations. Alain est furax de perdre en demi-finale, refile ses sacs à Wendy qui derrière l’incendie. L’émotion est forte. La colère de Wendy mal placée. Gabriel reprend du poids à la nordiste par fair-play. Gabriel 12kg, Wendy 11kg pour finir. Wendy perd ses moyens (bien aidée par la fatigue) et Gabriel remporte avec brio et maestria sa tant attendue première victoire ! Denis oblige (oui oui, comme lors des conseils, façon télé-réalité, ça semble journalistique mais ça te met la pression et le couteau sous la gorge) Alain à s’excuser et qui, pour sauvegarder les apparences et sa peau, s’exécute. Mais Alain n’a strictement RIEN à se reprocher. La règle l’oblige à TOUT refiler à la même personne. Et Wendy mérite tout autant de se coltiner les poids. Pas de favoritisme mal placé.

Je n’ose imaginer la suite s’il avait dû refiler un Kinder Bueno…. Parce que là, pas de Jo-Wilfried Tsonga, on partage pas !

 

Retour de Confort, Wendy fulmine contre Alain. Cécilia se cherche une cible, l’occasion est trop belle mais ses griefs contre Alain ne sont pas valables. Encore une fois Alain n’a rien fait de pitoyable.

Gabriel jubile et fouille toute la villa de la récompense avec sa sœur ! Et on ferait pareil à sa place ; sa sista passe au second plan !

Arrêtons-nous un instant pour une pseudo-étude de comptoir sur la situation.

Il est clair dans Koh-Lanta que les aventuriers, bien que plus nourris qu’on ne l’imagine (barres céréales entre autres avant les épreuves) meurent de faim, perdent VRAIMENT du poids et sont donc affaiblis. Logique qu’un naufragé volontaire se précipite dans le garde-manger lors d’une victoire dans un Confort. Toutefois il faut rappeler que des gens qui s’amusent (car c’est un jeu) à jouer la survie, et donc s’amusent à s’affamer, ça doit sembler limite insultant pour les personnes mourant de faim dans le monde… personne qui ne sont souvent pas si loin des aventuriers, car le jeu n’est pas tourné à Monaco, Paris ou Los Angeles entendons-nous bien ! Ce côté de Koh-Lanta est assez dérangeant…. Mais ça fait du spectacle alors on regarde. Et oui, sans hypocrisie ça ne va pas nous freiner dans le visionnage des nouvelles aventures des protagonistes à chaque saison qui s’enchaîne. Mais j’aimerais bien avoir l’avis d’un habitant du tiers-monde sur l’intérêt d’un tel programme (quiconque a maté Supersize me de Morgan Spurlock n’a pas pour autant stoppé d’aller au McDo n’est-ce pas ?). C’est dit.

 

Pascal casse sur Alain auprès de Wendy. Je ne comprends pas cette attitude. Pascal a déjà réussi son coup, pourquoi en rajouter ? Pas joli joli. Alain est énervé d’avoir dû s’excuser auprès de Wendy et monte dans les tours. C’est peut-être lui le plus sanguin de l’aventure !

 

Ah ! Alain a compris qu’il pouvait potentiellement être menacé et révèle LÂCHEMENT l’affaire du riz pour charger Cécilia et entériner pour de bon sa sortie. Alain a peut-être fait l’erreur la plus gravissime…. et va peut-être sauver Cécilia sans le savoir ! L’arroseur arrosé ? Là tout de suite ce sont les aventuriers qui se font une nouvelle fois arroser.

 

Immunité, la toute dernière ! L’épreuve la plus importante de toutes. Le puzzle. Comme celui qui avait de manière incroyable fait chuter Martin pour un quart de tour de pièce dans une précédente édition.

Victoire de Wendy ! Grande première pour elle. C’est l’épisode des premières… et de la dernière pour Cécilia a priori…. La joie de Wendy fait plaisir à voir.

Le montage en fait des tonnes sur Cécilia donc soit elle s’en va comme prévu, soit comme souvent en real-tv c’est qu’il va y avoir retournement de situation !

Pascal annonce à Wendy qu’il aimerait voter Alain et celle-ci, buvant ses paroles, le suit. Wendy est une très belle aventurière mais elle suit de manière béate Pascal et, je trouve, manque de recul sur Alain ; OK la déception et la colère sur l’instant mais, une championne comme elle, doit 1) faire preuve de mental (complètement raté sur l’épreuve finale du jeu de confort) et 2) faire preuve d’encore plus de recul. On la voit peu depuis le début alors on n’a pas masse de bons moments à se rappeler sur son aventure. Dommage.

 

Même si Cécilia est fatiguée, l’orientation est parfois (pour pas dire plus) la loterie. Et avoir Cécilia sur un poteau c’est lui offrir la victoire sur un plateau d’argent. Les aventuriers le savent.

 

Conseil. Scène cocasse. Pascal balance l’affaire du riz. Cécilia « je comptais le dire » ; mon œil. Mais Brogniart, sur ordre de la mise en scène a remis l’affaire au cœur pour faire de la vidéo (pour avoir des engueulades) ; dans tous les cas Cécilia se serait sûrement sentie « obligée » de le révéler…. Comme à chaque fois que Denis te fait parler pour te sortir les vers du nez. Cécilia charge méchamment Alain pour, qui sait, sauver sa peau.

Wendy et Cécilia, jusque-là irréprochables, me déçoivent quelque peu dans cet épisode. La faim et l’enjeu prennent le pas sur la bonne foi et la volonté ! C’est ce qui arrive quand, accessoirement, on endure la faim, la fatigue, le froid pendant 37 jours. CQFD.

 

Fin des votes. INCROYABLE, ALAIN (!!!!!!!!!) est éliminé. Il était dans l’alliance principale. Il a joué un jeu qui n’a pas plu…. Et le paie cher ! Il a voulu contenter tout le monde par compassion. En jouant certes mais jamais dans un mauvais esprit. Tout ça en 48 heures.

Alain perd plus par son manque de calculs. Sa personnalité a parlé. Et les aventuriers lui font payer cher. Je suis assez triste. Pascal l’enterre rapidement et durement.

Ce qui est plaisant dans Koh-Lanta, c’est que RIEN n’est jamais écrit d’avance. Retournements de situations incessants. La raison principale n’est pas le JEU en lui-même mais bel et bien le MONTAGE d’ALP. Koh-Lanta marche car c’est un SHOW avant tout.

 

Carré final 100% MIXTE comme l’année dernière, 2 femmes : Wendy et Cécilia et 2 hommes : Gabriel et Pascal.

 

Pascal vient de battre et d’établir un double record parfait : avoir vécu TOUS les conseils et y avoir TOUS survécu ! Quelle performance ! Mais je ne suis toujours pas fan de lui. Il alterne le bon et le moins bon. C’est un beau parleur mais surtout, sur le fonds, je ne suis pas tout le temps d’accord avec lui. Il joue son jeu tout simplement.

J’aime bien Cécilia et Gabriel. Wendy a passé son aventure de façon transparente. Serait-ce parce qu’elle va l’emporter au bout du bout ?

Alain, à la vue de son aventure, méritait largement le carré final. Mais c’est ainsi. On lui souhaite de retrouver le sommeil, lui qui dit dans les media l’avoir perdu depuis un an (eh oui, Koh-Lanta a été tourné il y a un an !.. la seizième édition vient d’être tournée en Asie).

 

Selon moi, alors que j’apprécie vraiment la danseuse, c’est TRÈS mal joué de ne pas l’éliminer ; ça ne repose que sur le fait qu’elle se rate à l’Orientation. Pari très risqué. Sur les poteaux elle peut être impériale.

 

Avant la finale-de-tous-les-dangers (non non ce n’est pas justifié mais, dit comme ça, ça fait trop peuuuuuuur !), je donnerais les + de l’aventure :

 

1/ Gabriel/grand stratège.

2/ Pascal/tous les conseils.

3/ Cassandre/aucun conseil (=> LOL).

 

Ces trois-là se démarquent. Bien d’autres méritent des louanges mais il faut en garder de plus marquants en toute objectivité (désolé Cécilia, me pardonneras-tu ?). Il n’y a pas eu de superstar dans les épreuves cette saison, ce qui fait qu’il n’y a pas de grand « sportif » dans ce classement.

Prix Puskás Moundi… ahem... heu... oups… non en fait c’est unique. Donc prix ROMAIN de la saison : Romain himself en mode suicide au rendez-vous des ambassadeurs !

 

@ la semaine prochaine pour l’ultime épisode qui désignera le tout aussi ultime survivant.

Un pronostic de circonstance : Wendy (mais allez Cécilia !).

 

PS : les aventuriers sont vraiment plus beaux après avoir perdu du poids. Ça les rajeunit. Ils font bouffis une fois bien engraissés comme tout un chacun. Si si, vous verrez sur le plateau la semaine prochaine !

 

kl.jpg



21/05/2016
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6643 autres membres