jeuxteleactu.com

Bruno nous raconte sa visite des studios de la Française des jeux !

"Dans l'univers des jeux télé, ils en existent où seul le principe du hasard compte pour gagner. Et parmi ceux-la il y en a même certains ou la présence de candidat sur le plateau n'est pas utile, et pourtant de belles sommes sont mise en jeu. . Je parle bien sur des jeux d’argent Loto, EuroMillions, Keno ! (Il y a aussi, les regrettés Millionnaire et Tac O Tac, qui différent un peu mais on y reviendra plus tard). Ces jeux sont tous issus et produits par la Française des Jeux.


Depuis quelques mois, la FDJ organise des soirées « Apéro Clients » sur participation concours, et les heureux sélectionnés ont la possibilité de pouvoir découvrir les coulisses des tirages et les futurs jeux à sortir, autour d’une coupe de champagne et de petits fours.
J’ai eu la chance de faire partie des heureux élus de la dernière session du mercredi 23 septembre.


L’heure de rendez-vous était fixée à 19H au 117 rue d’Aguesseau à Boulogne Billancourt lieu ou se trouvent les studios de la FDJ. Cette entrée vous l’avez certainement déjà vue car c’est par la qu’arrivaient les gagnant du Millionnaire dans le pré-générique.
Nous étions 9 lors de cette session et nous avons été accueillis par Servane Mischler Alanayste strategique, Julie Salzman Attachée de presse Offre de jeux le responsable du loto.

FDJ11.jpgFDJ10.jpg


Après nous avoir fait signer les droits à l’image, car l’intégralité de la soirée est filmée, les 3 personnes de la FDJ nous font prendre l’ascenseur jusqu’au second sous-sol où se trouvent les studios. Tout les locaux sont ultra sécurisés, il faut des badges pour tout, même l’ascenseur !
A cet étage tout chromé, sur les murs il y a des portraits des productions FDJ partout ! On commence par découvrir le plateau de l’Euromillion qui est un immense fond vert avec le décor numérique chargé rien que pour nous dans le retour écran !

FDJ1.jpg

La France a été choisie pour l’enregistrement du tirage de l’EuroMillion car elle dispose d’une technique de captation plus poussée dans ce genre d’enregistrement, et qu’elle est un des rares pays a faire surveiller et valider les tirages par un huissier de justice.
Le responsable nous explique que pendant plusieurs années ce studio servait au Loto et a l’Euromillion, mais que depuis 2014 il ne sert plus qu’à ce dernier. Il nous montre ensuite l’armoire ou sont rangées les sphères de tirage. On apprend que toutes les machines de tirage de la FDJ sont produites en 3 exemplaires pour palier a toute éventualité de pannes. Il y a quatre cas de figure quant au devenir des machines :


- Réutilisées pour des nouvelles versions des jeux (En général sphères du Loto et Euro Millions.

- Vendues à d’autres Loteries ou production (Roues du Millionnaire.

- Détruites si inutilisables. (Très vielles machines et boules de tirage).

- Archivées au musée interne de la FDJ (comme la première roue Millionnaire).

 FDJ8.jpg

Ensuite nous allons sur le plateau suivant qui est le plus petit, celui du Keno durant les répétitions, avec un décor fixe car le tirage est quotidien à raison de 2 fois par jour durant une minutes : 30 secondes pour la présentation et la clôture et 30 secondes pour le tirage.

 FDJ3.jpg

Le responsable nous explique le fonctionnement du jeu, nous précise qu’il n’est plus diffusé à la télé mais uniquement sur le Web. De ce que nous avons appris, la table de tirage est l’appareil le plus sophistiqué de toutes leurs machines de tirage car elle est bourrée de capteurs, reliés aux synthés de la régie car les 20 numéros sortent quasiment en même temps. Et qu’il est impossible de les faire apparaitre manuellement sur le prompteur de l’animatrice et sur l’enregistrement. Par ailleurs, les numéros sur la table changent de place aléatoirement entre chaque tirage.

FDJ2.jpgFDJ5.jpg

Pour en finir avec le Keno, à l’instar des autres jeux de tirage, les boules qui servent lors des répétions sont toutes marquées d’un « X » pour ne pas les confondre avec les boules officielles que seul l’huissier de justice peu toucher. Ah, et pour ceux qui se posent la question elles sont en caoutchouc latex.

FDJ4.jpgFDJ9.jpg


Nous passons ensuite au dernier studio soit le plus grand du complexe. On nous explique qu’aujourd’hui il sert uniquement pour le tirage du loto mais qu’à l’époque il a été conçu pour les émissions en public, soit Millionnaire et Tac O Tac. Quand la production télé de ces deux émissions a été arrêtées, le plateau a été loué pour d’autres productions, comme « Salut Les Terriens » de Thiery Ardisson ou encore les finales de « Koh-Lanta ».

Lorsque nous arrivons, nous assistons à l’insertion des boules officielles par l’huissier de Justice. On nous explique qu’avant chaque insertion, les boules sont pesées, radiographiées et calibrées afin quelles soient toutes identiques.

FDJ6.jpg

Ensuite nous rencontrons l’animatrice du jour, Estelle Denis, qui nous explique un peu le principe de l’animateur sur une émission de ce genre, et qui accepte de poser avec nous avant.

FDJ7.jpg

 

Nous sommes ensuite invités à rejoindre la régie pour assister à l’enregistrement du tirage. On nous explique que l’équipe attend 20 h, heure officielle pour la clôture de l’enregistrement des bulletins en points de vente, et attendent le feu vert du centre d’opération basé à Vitrolles pour commencer l’enregistrement du tirage. Après la sortie de toutes les boules, une coupure de 5 a 10 minute est faite dans l’attente des résultats par le centre informatique, et quand ce dernier est connu (pas de gagnant ce jour-la) la vidéo de l’enregistrement est calée en régie et le résultat annoncé en plateau est directement enregistré à la suite. On nous confie que la FDJ souhaite ne pas avoir recours à la postproduction pour éviter tous soupçons de truquage des tirages. Une fois l’enregistrement terminé, la séquence est directement envoyé depuis la nodal de la FDJ à TF1 par fibre. On nous confie que le délai est court car entre la fin de l’enregistrement et la diffusions il n’y a que 15 minutes de battement.

FDJ12.jpg


Nous sommes ensuite montés dans les bureaux, dans une salle de conférence, où l’équipe de développement Web nous attendait en compagnie de champagne et de petits fours. Pendant près de 3 heures, nous avons pu voir les nouveautés prévues sur le site Fdj.fr, sa nouvelle version et interface, voir des démos des jeux cultes en versions numérique et des futurs jeux à venir, plus les expériences de grattages à venir sur Smartphone et tablette. Notre avis a souvent été sollicité sur ce qu’on voyait et ce qu’on testait et ce qu’on aimerait.
Vers la fin de la soirée, nous avons chacun été interviewé par Louise Ekland pendant une dizaine de minutes pour recueillir nos impressions sur la soirée. Avant de se quitter, la FDJ nous a ensuite offert un sac avec des cadeaux : jeux à gratter, batterie nomade, stylos, bloc note et cravate pour nous remercier de notre présence et nous avons quitté les locaux à 23 H.
Très sincèrement, cette soirée a été une expérience incroyable et vraiment très enrichissante à vivre et à découvrir. Je la recommande vraiment à tous ceux qui veulent tenter leur chance pour y participer !"

 

Bruno



02/10/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5595 autres membres